Carnet de route du Lieutenant Henri Le Calloch du 1er mai 1915 au 19 janvier 1918 (version informatisée)

A noter : le manuscrit original a disparu. Il ne subsiste qu’une version dactylographiée par Henri Le Calloch et une seconde version informatisée par son petit-fils Jacques Le Calloch

************************************************

De mai 1915 à janvier 1918, le Lieutenant Henri Le Calloch combat notamment sur le front de la Somme comme engagé conditionnel. Ce carnet comprend des descriptions des villes et villages traversés, des monuments et des habitants, ainsi que ses commentaires sur certains chefs militaires.

Ce carnet relate aussi la description de la vie dans les tranchées sous le feu des allemands.

XXV- La Chapelle-d’Angillon (Cher) page 115

Le vieux curé, que je nommais Louis XI à raison d’un bonnet à oreilles qui ne le quittait jamais, même pendant les offices par permission spéciale du pape dont il se montrait tout fier, était très fin tant au physique qu’au moral, artiste et causeur agréable. Il possédait une extraordinaire bonne, la mère Louise, contre qui il était obligé de défendre sérieusement sa cave. Il possédait toute une ménagerie et deux domiciles, sa cure et un chalet sur la route d’Aubigny.

Recensement 1911

Recensement 1911, 6M 0195
©Christian Genete
©Christian Genete

Un chalet sur la route d’Aubigny

©Google Maps 3 rue des Sablonnières

Rédigé par

Christian Genete

Receveur P.T.T. à l'ancienne école de fille. "M. Christian Genete, s'est penché avec le souci et l'efficacité d'un historien, car il voulait savoir comment était mort, ce 18 juin 1940 à La Chapelle-d'Angillon, l'un de ses oncles."